ga('send', 'pageview');

Philippe ULRYCK

La sucess story du « self-made-man » Philippe Ulryck

Après la crêperie et les bars à vins-épiceries, il a ouvert un bar à champagne. L’ex-recordman du 1 000 m a le sens du commerce. Itinéraire d’un fils d’ouvrier devenu entrepreneur.

C’est la quatorzième entreprise qu’il crée et la cinquième à Troyes ! À presque 60 ans, Philippe Ulryck a ouvert, en août dernier, « Chez Philippe » en plein cœur du Bouchon de Champagne. « Ce bar à champagne est comme un club mais non privé », résume ce fils d’ouvrier que rien ne destinait à devenir, un jour, patron. Si ce n’est peut-être sa passion pour le sport de haut niveau.

« J’ai été champion de France du 4×1 000 m, recordman de France du 1 000 m, 3 e  en cross-country… Pendant six ans, j’ai fait partie de l’équipe de France. L’athlétisme m’a permis d’évoluer, moi qui vivais à 16 ans dans une HLM à Viry-Châtillon. J’ai pu intégrer la première section sport-études de France avant de faire mon service au bataillon de Joinville et d’ouvrir mon premier magasin de sport. Sans caution et sans argent, j’ai remboursé ma dette en 18 mois en multipliant par trois le chiffre d’affaires. Mais j’ai tout flambé en six mois.  »

Pour autant, Philippe Ulryck possède « la bosse du commerce ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour le fonctionnement du partage sur les réseaux sociaux, ainsi que le déroulement de vos commandes en ligne. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer